Histoire des sapeurs-pompiers d'Is-sur-Tille - 13/05/2011

Le livre des sapeurs-pompiers
LE BIEN-PUBLIC - Le 13 mai 2011

La nouvelle édition de la Société d’histoire Tille-Ignon est parue. Elle raconte la -fabuleuse épopée des sapeurs-pompiers issois depuis 1822, documents inédits et photos à l’appui.
L’histoire des soldats du feu remonte à l’Antiquité avec l’un des plus célèbres incendies, celui de Rome au temps de Néron, en 64 de notre ère.
C’est en 1699 que François du Mouriez du Perier invente “La machine à jeter l’eau contre le feu”. Ainsi naissaient les premières pompes à eau à bras. Il faudra attendre 1811 pour voir une organisation militaire prendre le nom de bataillon des sapeurs-pompiers soumis aux règles militaires et placé sous les ordres du préfet.
L’éducation des jeunes
Les premiers sapeurs-pompiers d’Is-sur-Tille datent de juin 1822. Cet ensemble portera plusieurs noms comme, entre autres La Société de secours mutuels. Dans l’ouvrage récemment publié, on trouve l’évolution de la caserne des sapeurs-pompiers jusqu’à nos jours avec l’acquisition d’une échelle à coulisse montée sur un véhicule poids lourd, des engins pompes autonomes avec différents types de tuyaux et lances à incendie, des véhicules de transport de blessés, etc.
L’éducation des jeunes (l’école des cadets) a commencé depuis longtemps. Depuis 1994, l’école spéciale destinée aux jeunes pour l’apprentissage des gestes qui peuvent sauver des vies et des biens a été remise au goût du jour. Elle est appelée école des jeunes sapeurs-pompiers (JSP).
Toute cette fantastique histoire sur les pompiers est mentionnée dans ce document de 196 pages intitulé Les Sapeurs-Pompiers d’Is-sur-Tille de 1822 à 2010. Il a été réalisé avec le concours de Maryline Huot-Pagny, secrétaire adjointe de l’association, et du président de la Société d’histoire Tille-Ignon Michel Valentin, et avec la collaboration des sapeurs-pompiers d’Is-sur-Tille et le chef de centre le lieutenant Alain Pagny.
Info L’ouvrage est en vente à l’office de tourisme et à la librairie Dirand à Is-sur-Tille au prix de 20 €  ou par correspondance chez Michel Valentin, 24, rue Georges-Serraz, 21120 Is-sur-Tille, au prix de 24 € l’exemplaire (4 € pour expédition).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire