Les carnets de guerre d’Édouard Ratel - 09/03/2012


Les carnets de guerre d’Édouard Ratel
LE BIEN-PUBLIC - le 9 mars 2012

Initiateurs des fouilles entreprises sur le site rural gallo-romain de l’Ecartelot, le couple d’historiens Danielle et Roger Ratel a déjà édité bon nombre de publications relatives au sujet ou à l’histoire d’Arcenant et de ses environs. Il propose aujourd’hui un nouvel opus intitulé 1870 : Carnets de guerre d’Édouard Ratel, faits militaires et vie à Paris.
Construit à partir des mémoires de l’auteur (grand-père de Roger Ratel) consignées dans deux fragiles carnets, l’ouvrage relate la terrible campagne de Prusse du point de vue d’un simple soldat de la garde mobile de la Côte-d’Or, qui participa à la défense de Paris contre les Prussiens et participa aux combats meurtriers de Bagneux et de Champigny-sur-Marne. C’est lors de la récente relecture de ces carnets que le couple prit la mesure de l’intérêt historique de ce témoignage, écrit à Köenigsberg (alors capitale de la Prusse Orientale), pendant le séjour en captivité du soldat.
Danielle et Roger Ratel ont mis en perspective, argumenté et illustré ces récits, dont la seconde partie propose une évocation de la vie parisienne et la participation des familles côte-d’oriennes immigrées à l’essor économique et industrielle de la capitale.
La première vente publique aura lieu à Is-sur-Tille, samedi 17 mars, lors de la Journée du livre et des vieux documents organisée par la Société d’histoire Tille/Ignon, éditrice du livre. Danielle Ratel sera présente pour répondre aux questions ou dédicacer l’ouvrage.
Info Le livre est également proposé à 20 € (+ 4,50 € de frais de port) chez l’éditeur Michel Valentin, chargé de publication des Éditions Tille/Ignon, 24, rue Georges-Serrag, 21120 Is-sur-Tille, ou auprès des auteurs Danielle et Roger Ratel, 3, chemin des Vignes, 21700

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire